Séminaire sur le droit du patrimoine culturel immatériel (projet Osmose, Paris, 9-10 nov. 2015)

Les 9 et 10 novembre 2015 se tient à Paris le séminaire final du projet Osmose, projet de recherche franco-letton dédié à l’élaboration d’une méthodologie pour une étude comparative du droit du patrimoine culturel immatériel (projet de l’Académie de la culture de Lettonie et de l’Institut des sciences sociales du politique, avec le soutien de la Société internationale pour la recherche en droit du patrimoine culturel et droit de l’art).

illustration-3_osmose

Photo : Aivars Liepins. Avec l’aimable autorisation du Centre national letton pour la culture.

Organisé à l’École nationale des chartes (9 nov.) et à l’École normale supérieure de Cachan (10 nov.), ce séminaire scientifique ouvert sur seules invitations s’attachera à établir la version définitive du questionnaire de droit comparé, à partir des modèles de réponses nationales fournies pour la Chine (Wang Li), la France (Noé Wagener) et la Lettonie (Anita Vaivade). A cette occasion, les participants bénéficieront de la présence de Dace Bula (directrice de l’Institut de littérature, de folklore et d’art de l’Université de Lettonie) et Daina Teters (professeur en philosophie et sémiotique à l’Académie de la culture de Lettonie).

Ce séminaire a été précédé de l’organisation d’une conférence consacrée aux langues régionales, et plus précisément à la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, qui s’est tenue au musée du quai Branly le 5 novembre 2015 (conférence organisée par Marie Cornu et Jérôme Fromageau et animée par Christian Hottin, tous participants au projet Osmose).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search