« Patrimoine et commun(s) » (InSitu, 2021)

Crédits : Alexis Beauclair / ministère de la Culture (Diri)

Confrontant patrimoine et commun(s), dans ce numéro, nous cherchons à comprendre quels pourraient en être les points de contact, quels ordres de relation établir entre ces deux catégories, les territoires qu’elles investissent et les pratiques qu’elles induisent. En quoi notamment l’outillage théorique des communs permettrait-il de mieux penser et définir le patrimoine ? Symétriquement, à quoi nous sert le patrimoine dès lors qu’il s’agit d’exprimer des revendications sociales, de comprendre ou construire les modes sur lesquels elles se structurent et se gouvernent, de creuser la question des responsabilités individuelles et collectives ? Le patrimoine serait-il un meilleur outil ou plus simplement un bon outil pour identifier et qualifier et organiser la complexité des relations qui se nouent autour de certaines choses, pour appréhender les formes de sociabilité que les communs instaurent et qui les instaurent ? Et si leur relation n’est pas réciproque, ne doit-on pas se demander dans quelle mesure les communs permettent d’appréhender différemment la notion de patrimoine, et même s’ils n’invitent pas à la dépasser et à la périmer ?

Francesca Cominelli, Marie Cornu et Jean-Louis Tornatore

À propos d’In Situ

Créée en 2019, In Situ. Au regard des sciences sociales est une revue annuelle en libre accès éditée par la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture. Fondée sur un socle ethnologique, la revue est centrée sur l’étude des questions patrimoniales comme phénomène social, culturel, économique et politique.


Consulter le numéro sur OpenEdition

Sommaire

Francesca Cominelli, Marie Cornu et Jean-Louis Tornatore
Patrimoine et commun(s)
Une proximité incertaine

L’eau comme patrimoine, comme commun et comme politique

Sandrine Simon
Réintroduire le patrimoine de l’eau parmi les communs
Pour un développement alternatif et durable au Maroc

Elisabetta Cangelosi
L’eau : d’un bien commun « par excellence » à l’enjeu d’une nouvelle dynamique entre public et commun

Léo Coutellec
L’eau aux bords du politique
Reconquête des communs

Le patrimoine, des biens communs au commoning

Enrico Bertacchini
Capital culturel, district culturel et biens communs
Vers une approche économique intégrée du patrimoine et du développement durable

Clea Hance
Les enjeux de la reconnaissance juridique d’un intérêt commun indivisible des communautés en matière de patrimoine culturel

Elisabetta Cangelosi
Une perspective de genre pour les biens communs

Daniela Festa
Les biens culturels en Italie
De l’« assaut » à la mise en commun

Meryem Deffairi
Communs, patrimoine et patrimonialisation en droit de l’environnement

Gestes spéculatifs

Alessia Tanas et Serge Gutwirth
Une approche « écologique » des communs dans le droit
Regards sur le patrimoine transpropriatif, les usi civici et la rivière-personne

Diego Landivar
Animisme, patrimoine, communs
Revendications ontologiques face au libéralisme tardif et à l’anthropocène

Actualités

Sylvie Sagnes
Le GIS « Patrimoines en partage »

Situations

Claire Bullen, Cyril Isnart, Hervé Glevarec et Guy Saez
Le Patrimoine saisi par les associations, vingt ans après
Entretien avec Guy Saez et Hervé Glevarec à propos d’une enquête pionnière sur l’engouement patrimonial en France

Francesca Cominelli, Marie Cornu, Fabienne Orsi et Judith Rochfeld
Dictionnaire des biens communs
Entretien avec Marie Cornu, Fabienne Orsi et Judith Rochfeld


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search