Dénouer la langue du droit pour préserver les langues autochtones

En cette Année internationale des langues autochtones, un atelier de recherche intitulé « Dénouer la langue du droit pour préserver les langues autochtones » est organisé à la Médiathèque Françoise-Sagan (Paris 10e) le jeudi 28 novembre 2019 par la Chaire UNESCO sur la politique et le droit du patrimoine culturel immatériel (Académie de la Culture de Lettonie), la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture, DGLFLF), le Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique (ministère de la Culture, DGP/DPRPS), l’Institut des Sciences sociales du politique (ISP) et la Société internationale pour la recherche sur le droit du patrimoine culturel et le droit de l’art.

Les mécanismes juridiques pouvant favoriser la sauvegarde des langues autochtones seront analysés, au cours de l’atelier, par des praticiens et des chercheurs rassemblés autour de cette problématique commune.

Programme détaillé https://dpc.hypotheses.org/files/2019/10/Programme-atelier_Langues-autochtones_28-novembre-2019.pdf.

Entrée libre, sur inscription préalable obligatoire : https://bit.ly/32hoLfZ


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search