« Les valeurs et les représentations collectives du patrimoine archéologique » (atelier, Paris, 1er fév. 2019)

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du programme de recherche « Archéologie et bien commun. Les figures de la propriété et du préjudice archéologiques », soutenu par la mission de recherche Droit & Justice, et mis en œuvre par l’Institut des Sciences sociales du Politique (ISP – UMR 7220). 

Ce programme a pour ambition d’analyser comment s’est écrit et s’écrit encore une grammaire du droit de l’archéologie projetant l’idée d’un patrimoine collectif. Parmi les axes de recherche engagés, la question du déploiement d’un préjudice archéologique, de préjudices moraux et collectifs provoqués par la perte d’un patrimoine archéologique occupe une place centrale.

Cet atelier interdisciplinaire réunira archéologues, historiens, anthropologues, économistes et juristes pour mettre à l’épreuve les catégories du droit et nouer une réflexion autour de quatre grands thèmes : la notion de patrimoine archéologique et sa diffraction vers la définition de biens archéologiques ; l’utilité sociale et culturelle et l’universalité scientifique du patrimoine archéologique ; les dimensions collectives du patrimoine archéologique ; les spécificités du bien archéologique dans la catégorie des communs.

En partenariat avec l’Institut national de l’histoire de l’art et l’Institut national du patrimoine.

Organisateurs

  • Morgan Belzic (INHA),
  • Vincent Négri (ISP / UMR 7220)
  • France Nerlich (INHA),
  • Clément Salviani (INHA)

Intervenants

  • Isabelle Aubrun (DRAC Hauts de France)
  • Morgan Belzic (INHA)
  • Christian Cribellier (Direction générale des patrimoines-DGP)
  • Alice Denolle (DGP)
  • Pascal Gastineau (TGI de Paris)
  • Clémentine Gutron (CNRS)
  • Anne Lehoërff (Conseil national de la recherche archéologique)
  • Damien Leroy (DGP)
  • Michel L’Hour (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines)
  • Vincent Michel (université de Poitiers)
  • Véronique Moulinié (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture-LAHIC)
  • Fabienne Orsi (IFRIS-SESSTIM)
  • Yann Potin (Archives nationales)
  • Sylvie Sagnes (LAHIC)
  • Nathan Schlanger (ENC)
  • Alain Schnapp (université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • Sébastien de la Touanne (TGI de Paris)

Téléchargez le programme de l’atelier

__

Informations pratiques

1er février 2019 9h-18h
Galerie Colbert, salle Giorgio Vasari
Institut national d’histoire de l’art
6, rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne
75002 Paris

Sur inscription auprès de morgan.belzic @ inha.fr

__

Source de l’image d’en-tête : Tête féminine dite « la Dame de Brassempouy » ou « la Dame à la capuche » (Paléolithique supérieur – Gravettien), en ivoire de mammouth. Vers 21000 av J.C. ; Fouilles Edouard Piette, 1894-97© MAN/Loïc Hamon, 1994


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search