« Labels et autres procédés normatifs du patrimoine culturel immatériel » (atelier, Paris, 10 novembre 2017)

Médiathèque Françoise Sagan, Crédits : Guilhem Vellut, via flickr

 

Si les démarches de labélisation ont été étudiées en détail dans le contexte du patrimoine matériel, ce n’est en revanche pas encore le cas dans celui du patrimoine culturel immatériel. Pourtant, de nombreux aspects du patrimoine culturel immatériel se prêtent à la labélisation. Dans le domaine de l’artisanat et de la gastronomie, les communautés enregistrent des indications géographiques pour préserver des savoir-faire traditionnels artisanaux ou culinaires. Le mastiha de l’île de Chios est par exemple protégé par une appellation d’origine contrôlée. Mais, les labels peuvent également valoriser des lieux associés à des éléments du patrimoine culturel immatériel. La Wallonie a institué, en ce sens, le label « Bistrot de Terroir » pour promouvoir la production artisanale alimentaire. Les acteurs du patrimoine culturel immatériel peuvent aussi bénéficier de labels.

Le 10 novembre 2017 se tiendra, à Paris, un atelier international de recherche en droit comparé intitulé « Les labels et autres procédés normatifs du patrimoine culturel immatériel ». Organisé dans le cadre du programme de recherche Osmose, cet événement scientifique consistera en une série de présentations et de discussions à la Médiathèque Françoise Sagan.

Programme

Informations pratiques

10 novembre 2017, 9h30-17h00

Médiathèque Françoise Sagan

Atelier de recherche ouvert au public, formulaire d’inscription en ligne : https://goo.gl/forms/LQq1lsssRO4P5SK12

http://calenda.org/419730


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. FD dit :

    Petite précision: ce n’est pas la Wallonie (appelée officiellement la Région wallonne) qui a créé le label « Bistrot de Terroir », au demeurant aucun texte législatif ou réglementaire ne le prévoit, mais a bien contribué à ce que la Fédération HoReCa Wallonie Asbl crée elle-même un label dont on peut s’étonner qu’elle ne soit pas clairement titulaire (https://register.boip.int/bmbonline/details/trademark/show.do?markNumberType=REG&markNumber=865024&markID=2656735). Le label quant à lui ne promeut pas tant « la production artisanale alimentaire » mais plus « les produits locaux et du terroir » (sans doute défini dans la charte Qualité de l’association).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *